Nathalie Stutzmann fait ses débuts de chef avec l’Orchestre de Philadelphie

© K.Miura

© K.Miura

Nathalie Stutzmann fera ses débuts de chef avec l’Orchestre de Philadelphie ce dimanche dans le Messie de Händel. Elle sera accompagnée par un casting international avec la soprano Ying Fang, la mezzo-soprano Angela Brower, le ténor Lawrence Wiliford et le baryton Stephen Powell.

Décrite comme « la star de la soirée » lorsqu’elle a dirigé l’oratorio de Händel à la tête de l’Orchestre Symphonique National de Washington au Kennedy Center l’année dernière, Nathalie avait reçu des critiques élogieuses pour sa performance « musicalement excitante et absolument à recommander ».

Veuillez noter que cet événement est complet. Plus d’informations ici.

Dans la presse : le Huffington Post et le Philadelphia Inquirer parlent des débuts de chef de Nathalie avec l’Orchestre de Philadelphie.

Posted in Actualités

Revue de presse : Nathalie Stutzmann dirige Brahms

©Alfonso Suárez

©Alfonso Suárez

Le 24 novembre, Nathalie Stutzmann a dirigé un programme entièrement consacré à Brahms à la tête de l’Orchestre Philharmonique d’Oviedo: son Concerto pour piano n°1 avec le pianiste Benjamin Grosvenor, et sa Symphonie n°1.

Codalario La revista de música clásica, 27.11.2016

Stutzmann consiguió extraer todo el potencial de una Oviedo Filarmonía (…) una dirección rigurosa pero flexible que propició el disfrute intenso de una sinfonía en la que siempre se descubre nueva belleza.

Stutzmann a réussi à extraire tout le potentiel de l’Orchestre Philharmonique d’Oviedo (…) une direction rigoureuse mais flexible qui a conduit à l’intense plaisir de découvrir une beauté nouvelle dans une symphonie.

La Nueva España, 26.11.2016

En esta parte quedó patente la capacidad de esta directora. La Oviedo Filarmonía logró un sonido con mucha potencia y un fraseo muy cuidado. El resultado agradó al público asistente en el Auditorio, que dedicó algunos bravos al término de la interpretación.

Dans cette partie le talent de ce chef était évident. L’Orchestre Philharmonique d’Oviedo a atteint un son avec beaucoup de puissance et un phrasé très soigné. Le résultat a enchanté le public de la salle qui a accordé des bravos à la fin du concert.

La música en Siana, 26.11.2016

Stutzmann entendió esta Primera de Brahms en un crecimiento global que tiene un cénit único en tensión y emoción, romanticismo en estado puro. (…) Largamente aplaudida por músicos y publico la directora francesa ha demostrado que encasillarse en ciertos repertorios no suele hacer justicia, y su autoridad en la batuta ha sido corroborada con este Brahms ovetense.

Stutzmann a compris cette Première de Brahms dans un crescendo global avec un zénith uniquement dans la tension et l’émotion, le romantisme dans sa forme la plus pure. (…) Très applaudie par les musiciens et le public, (…) son autorité à la baguette a été corroborée par ce Brahms à Oviedo.

Sur le podium avec Brahms

© Isabela Guasco

© Isabela Guasco

Johannes Brahms a toujours été un compositeur proche du coeur de Nathalie Stutzmann, et sa musique sera mise en exergue tout au long de sa saison.

Nathalie emmènera tout d’abord ses oeuvres à Oviedo, pour y diriger sa Symphonie n°1 et son Concerto pour piano n°1 avec le soliste Benjamin Grosvenor et l’Orchestre Philharmonique d’Oviedo le 24 novembre. Elle poursuivra ensuite son exploration de la musique de Brahms en 2017 et dirigera sa deuxième symphonie à la tête de l’Orchestre national de la radio et télévision d’Irlande à Dublin le 13 janvier.

Posted in Actualités

Nathalie Stutzmann dirige l’Orchestre de chambre de Mito dans Mozart, Prokofiev et Bizet


Cette semaine Nathalie Stutzmann est de retour au Japon pour diriger l’Orchestre de chambre de Mito de Seiji Ozawa dans la Symphonie n°25 de Mozart, la Symphonie n°1 “Classique” de Prokofiev et la Symphonie n°1 de Bizet les 29 et 30 octobre au Art Tower de Mito.

Au sujet du programme, composé de trois symphonies des 18ème, 19ème et 20ème siècles, Nathalie Stutzmann dit : “Mon idée était de proposer exactement trois symphonies de trois siècles différents et de montrer simultanément l’évolution de la musique et les connexions entre ces siècles. Il est très intéressant, par exemple, d’entendre la connexion entre Prokofiev juste après Mozart, parce qu’il a été totalement inspiré par la structure classique et aussi l’orchestration de la symphonie et la musique de Mozart, ainsi qu’Haydn. Puis avec Bizet, l’évolution est claire, mais la structure est encore très proche de la période classique. Je pense que c’est un programme très spécial, vous entendez rarement trois symphonies dans la même soirée ! Je suis très heureuse que l’orchestre et la direction artistique aient aimé cette idée folle.”

Regardez Nathalie diriger l’Orchestre de chambre de Mito dans Mendelssohn et Beethoven !

Posted in Actualités

Nathalie Stutzmann fait ses débuts à la tête de l’Orchestre National d’Espagne à Madrid

© Natalia Kikuchi

© Natalia Kikuchi

Nathalie Stutzmann fait ses débuts à la tête de l’Orchestre National d’Espagne à Madrid cette semaine ! Elle dirigera l’Ouverture du Roi d’Ys de Lalo, les Suites n°1 et n°2 de L’Arlésienne de Bizet et Les Nuits d’été de Berlioz avec Philippe Jaroussky. Les concerts se tiendront les 21, 22 et 23 octobre à l’Auditorio Nacional. Nathalie a hâte de vous y voir, tout comme à ses prochains concerts !

Vidéo ci-dessous : Nathalie dirige les Suites n°1 et n°2 de L’Arlésienne de Bizet à la tête de l’Orchestre philharmonique royal de Stockholm en octobre 2014.

Posted in Actualités
Menu