Nathalie Stutzmann et Seiji Ozawa partagent à nouveau le podium au Japon

Nathalie Stutzmann and Seiji Ozawa in May 2017.

Nathalie Stutzmann et Seiji Ozawa en mai 2017.

Suite à des vacances bien méritées, Nathalie Stutzmann retourne au Japon et a le grand honneur de partager une nouvelle fois le podium de chef avec son mentor le Maestro Seiji Ozawa au Festival Seiji Ozawa de Matsumoto. Avec deux concerts les 25 et 27 août, Nathalie dirigera le Saito Kinen Orchestra dans la Symphonie n°7 de Dvořák ainsi que Des Knaben Wunderhorn de Mahler avec la soliste Lydia Teuscher, Seiji Ozawa dirigera l’Ouverture de Leonore n°3 de Beethoven.

Nathalie Stutzmann et Seiji Ozawa ont collaboré à de nombreuses reprises par le passé, notamment pour des enregistrements et une première série de concerts où ils ont co-dirigé en 2014. Vous pouvez les regarder diriger Mendelssohn et Beethoven au Mito Arts Tower ici.

Nouvel album : Händel Heroes from the Shadows

STUTZMANN - Haendel Heroes from the shadows

Avec ce nouvel album Heroes from the Shadows, Nathalie Stutzmann réalise son premier projet avec orchestre pour Erato. Elle assure à la fois la partie vocale et la direction d’Orfeo 55, exercice complexe dans lequel elle fait preuve d’une maîtrise rare des deux arts, l’un ne faisant jamais d’ombre à l’autre.

Heroes from the Shadows met en lumière les personnages les plus injustement laissés de côté, ces “héros de l’ombre” – d’Arsamene à Zenobia. On découvre ainsi sur ce disque des perles cachées des opéras de Händel : Cornelia dans Giulio Cesare (‘Son nata’ en duo avec le contre-ténor Philippe Jaroussky), le majestueux ‘Pena tiranna’ tiré de Amadigi di Gaula, ou encore le sublime et intime ‘Senti, bell’idol mio’ chanté par Claudio dans Silla. Nathalie Stutzmann abandonne parfois son rôle vocal pour diriger son ensemble Orfeo 55 dans des musiques instrumentales pleines de charme : des sinfonias tirées de Poro, Partenope, Scipione et Serse.

Un programme à voir et entendre en concert le 14 novembre au Théâtre des Champs-Elysées.

Date de parution internationale : 6 octobre 2014
Date de parution française : 3 novembre 2014
Plus d’informations sur www.warnerclassics.com

Menu